2007 Parc du Nord-Ouest du Canada

Étiquettes:

Un cours d’eau profond et tranquille; silencieux, lisse comme du verre en fusion; sur les deux rives, une forêt; profonde, touffue, mystérieuse. La terre conserve le visage qu’elle avait au commencement du monde.

Grey Owl, La dernière Frontière

Nous revenons de deux semaine avec toute la famille dans l’Ouest Canadien

Voir ici un album photo plus complet

15 AOÛT 2007 – AÉROPORT DE VANCOUVER / VANCOUVER

Vol au départ de Paris pour Seattle. Location d’une voiture pour rejoindre Seattle où nous arrivons en début de soirée.

16 AOÛT – VANCOUVER

Anémone de mer. Aquarium de Stanley Park, Vancouver

Exploration de la «vieille ville», puis tour de Vancouver Island. Au passage, nous passons 2 heures dans l’aquarium de Vancouver. Plus que la partie spectaculaire (show des dauphins et des béluga «apprivoisés»), nous passons pas mal de temps à découvrir les aquariums qui présentent l’incroyable faune marine des détroits, entre le continents et les îles. Ces détroits (Strait of Georgia, Strait of Haro, Strait of Juan de Fuca…) sont incroyablement riches en nourriture, et constituent des mini-écosystèmes assez différenciés. La faune y est abondante et diversifiée, malgré des eaux assez froides. Comme partout hélas, des facteurs de dérèglement liés à l’activité humaine sont de plus en plus évidents.

Museum of Anthropology at University of British Columbia, Vancouver

Dans l’après-midi, nous visitons le Museum of Anthropology, où est présenté une belle collection d’objets d’arts et d’artefacts des différentes -et nombreuses- “cultures premières” qui peuplaient la côte ouest nord américaine.

17 AOÛT – VANCOUVER/ VICTORIA

Détroit de Georgia (Georgia Strait). Arrivée sur Swartz Bay

Nous prenons la route pour rejoindre notre bac, prévu à 10:00 du matin, afin de passer sur Victoria Island. Traversée d’environ 2h00, sous un grand ciel bleu et premier contact avec les détroits, les îles et leur faune. Nous arrivons vers midi dans la petite et charmante ville de Victoria. L’après-midi, le temps se couvre et nous décidons de nous embarquer pour un tour de “whales watching”. Coucher du soleil et soirée magique au retour.

Nuit tombante sur le port de Victoria

18 AOÛT – VICTORIA / QUADRA ISLAND 

En route pour Quadra Island, à 4 heures de route de Victoria. Nous nous arrêtons brièvement dans le village de Duncan surnommé la Cité des Totems. Duncan est un « village indien » qui regroupant plus de 80 mâts totémiques qui décorent les rues. Peu convaincus, nous faisons route vers la petite ville de Chemainus, qui nous intéresse beaucoup plus. Des artistes locaux ont recouvert presque tous les murs libres de la ville avec des fresques rappelant les différents aspects de l’histoire de la région. Les styles sont divers, les évocations intéressantes et nous passons pas mal de temps à photographier des murs!

Peinture murale, Chemainus, Victoria Island

Dans l’aprés-midi, nous continuons vers le Nord. un petit détour vers l’Ouest nous permet de visiter Cathedral Grove, forêt primaire froide (cold rainforest) avec ses fougères et ses gigantesques pins de Douglas. Ambiance humide à souhait.

En fin de journée, après un passage en bac de 10mn, nous nous établissons dans un très beau site en bordure du détroit (pourvoirie Tsa-Kwa-Luten).

19 AOÛT – QUADRA ISLAND  

Ilôt avec des phoques dans le Sutil Channel, Quadra Island

En matinée, petite randonnée dans la forêt en bord de mer, puis 2 heures de Kayac de Mer pendant lesquelles nous profitons d’un temps splendide pour nous approcher, à distance raisonnable, de phoques endormis au soleil. Le soir, pique-nique et feu de bois flotté sur une plage de galets face à la mer.

Feu de camps sur une plage de galet, Quadra Island

20 AOÛT – QUADRA ISLAND / WHISTLER

Beaucoup de route au programme aujourd’hui. Ca tombe bien, le temps est maussade. On prend un bac tôt le matin (attention, les “travailleurs” du coins sont prioritaires, puis nous rejoignons la ville de Nanaïmo, puis y prendre au autre bac vers le continent. De là, la route panoramique  »Sea to Sky » qui doit nous emmener -selon notre guide- “à travers villages de montagnes, prés alpins, forêts luxuriantes, chutes et lacs cristallins, vers un fabuleux territoire de plein air et la station N°1 en Amérique du Nord, Whistler”. En fait, la route est peu intéressante. Pas mal de camions et très peu d’endroits où l’on peu s’arrêter et s’éloigner un peu du traffic. Peut-être le mauvais temps y est-il pour quelque chose.

« Le concentrateur ». British columbia Museum of Mining, Britannia Beach

Au bout de quelques heures, je décide de nous arrêter à Britannia Beach, où un panneau nous dit que se trouve le “British columbia Museum of Mining”. Le petit tour “classique” sous-terre en train électrique, mais la visite la plus intéressante est celle du gigantesque concentrateur. Plus de 6500 tonnes par jour de minerais de cuivre descendaient littéralement de la montagne, où se situait la mine, pour être concentrée par gravité. Un bâtiment énorme et une exposition passionnante (quoique peu visitée : trop de textes et d’images d’archives) qui retrace parfaitement la vie d’une petite ville de mineurs dans les années 1930.

En soirée, nous rejoignons Whistler. Si on aime la descente en VTT (avec des remontées mécanique), on peut imaginer y rester une journée. Par contre si l’on cherche la nature sauvage, il vaut mieux éviter une ville qui ressemble à une très très grosse station de ski!

21 AOÛT – WHISTLER / PARC WELL’S GRAY

Vers Lone Butte, près de 100 Miles house, entre Whistler et Wells Gray Park
Le Ranch, Wells Gray Park

Le beau temps revient progressivement, et plus nous nous enfonçons dans la chaîne côtière, plus les paysages deviennent magiques…et très variés. On passe, en fonction de la géologie des lieux, de l’ambiance haute montagne à des zones très sèches, puis  à des km plats parsemés de lacs. Arrivée en soirée dans le parc Well’s Gray où nous prenons nos quartiers dans une cabane en rondins.

22 AOÛT – WELL’S GRAY

Monotrope uniflore (Indian pipe, Ghost flower). Wells Gray Park

Surnommé « le parc aux cascades », le parc Well’s Gray est un beau parc de Colombie-Britannique. La journée se passe en randonnée. Nous découvrons une curieuse plante sans chlorophylle : “indian pipe” (aussi appelée Ghost flower; nom scientifique Monotropa uniflora)

23 AOÛT – PARC WELL’S GRAY / JASPER

Lac Kinney, Mount Robson Park

Retour sur la route, en direction de Jasper. Vers midi, nous nous arrêtons au pied du plus haut sommet des Rocheuses Canadiennes, le Mont Robson. Après avoir enfilé les chaussures de marche, en route pour une randonnée au Lac Kinney où nous mangeons face à de superbes eaux turquoise dans lesquelles se reflète les montagnes.

24 & 25 AOÛT – PARC NATIONAL DE JASPER

Cavell meadow trail, Mount Edith Cavell, Jasper

Nous passons deux journées à explorer le Parc National de Jasper! Le premier jour, par un temps superbe, nous randonnons quelques heures au pied du Mont Edith Cavell (3363m), auquel est accroché un petit glacier suspendu. L’après midi, nous explorons -en voiture- la partie Nord du parc, jusqu’aux sources chaudes de Miette. Le lendemain, nous nous baladons au milieu de nombreux touristes dans le Canyon Maligne, puis nous montons jusqu’au sommet de Bald Hill, d’où nous pouvons admirer -cette fois seuls- le lac Maligne et les pics enneigés qui l’entourrent.

Maligne Lake et Maligne Mountain (3224m) vus depuis Bald Hills, Jasper

26 AOÛT – JASPER / LAC LOUISE / BANFF

Tongue of the glacier – Athabasca Glacier

Nous prenons la route sur la fameuse Promenade des glaciers. Le temps est malheureusement très très bouché et pluvieux… Au cours de la journée, une petite ballade “glacée”, au pied du glacier Athabasca, une petite marche près du très beau “bow lake” et un A/R vers le lac Louise .  Arrivée à Banff en soirée.

Prévoyez de faire une pause au Glacier Athabasca et au centre d’interprétation du Champ de Glace Columbia qui constitue le point de mire de la Promenade des glaciers.

27 AOÛT – PARC NATIONAL DE BANFF

Ink pots, Johnston Canyon, Banff

En matinée, nous faisons une petite randonnée (C-level Cirque). En montant, nous voyons une famille de lagopèdes. Arrivé au cirque, nous touchons presque les nuages et une petite averse de grêle nous surprend en redescendant. L’après midi, nous remontons en voiture le long de la vieille route de Bow valley. Nous marchons de nouveau  dans le Johnston Canyon. Le chemin progresse dans le canyon et permet de voir quelque belles chute d’eau. Toutefois, il est bétonné et la foule s’y presse dans les premiers km. Nous poussons plus loin et nous retrouvons seul près de petites mares nommées les “ink spot”.

28 AOÛT – BANFF / CALGARY

Tétras du Canada mâle (Dendragapus canadensis)
Spruce grouse. Taylor lake trail, Banff

En matinée, nous faisons de nouveau une petite randonnée vers “Taylor Lake” et O’Brien Lake. Nous marchons 3 heures sans rencontrer quiconque, sauf un magnifique Tetra du Canada qui se laisse approcher. Le repas de midi, pris à Taylor Lake, est enchanteur. Puis nous redescendons, et prenons la route pour Calgary.

29 AOÛT – CALGARY / SEATTLE

Vol tôt le matin de Calgary vers Seattle. Visite de Seattle (Fish Market, vieille ville…) dont nous faisons quasiment le tour à pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *